• Charley Sophrologue

Il était une fois...

« Il était une fois un petit renardeau qui avait une grande angoisse tout au fond de son ventre. Je ne sais pas si vous savez que les petits renardeaux sont non seulement très intelligents, mais aussi d’une grande sensibilité. Si une parole, un regard, un geste de leur papa ou de leur maman les blesse, leur fait de la peine ou touché chez eux une peur, alors cette tristesse cette peur, cette colère se cristallise, devient comme un bloc qui se dépose au profond de leur ventre. C’est ainsi que certains petits renardeaux, je vous le dis avec beaucoup d’émotion, gardent tout à l’intérieur. Savez vous ce que l’on peut trouver dans l’estomac d’un petit renardeau ? Pas simplement de la nourriture, des nouilles, des frites, du chocolat, de la viande, du poisson, des carambars ou des restes de chewing-gum ! Il y a aussi des silences, des humiliations, des injustices, des colères, des peurs.

Je vous laisse le soin d'imaginer le mélange horrible que tout cela faisait dans le ventre du petit renardeau dont je vous parler : chocolat et colère, nouilles et humiliation, frites et injustices, poissons et peurs … Ainsi vous ne serez pas étonnés si je vous dis que ce petit renardeau faisait caca dans sa culotte, comme s'il se libérait ainsi, bien malgré lui, de tout le pas bon qu'il y avait dans le corps. Oh, ne croyez pas qu'il faisait ça par plaisir, il faut beaucoup de courage pour faire caca en plein jour dans son pantalon ! D'autant plus qu'il sentait bien qu'il décevait son papa, et cela le faisait beaucoup souffrir. Il voyait bien qu'il inquiétait sa maman, et cela lui donnait le sentiment qu'il n'était pas pas bon, qu'il risquait d'être moins aimé. Si je vous dis que ce petit renardeau était très courageux, il faut me croire. D'après vous, qu'est ce qu'il pourrait faire pour sortir de cette situation ?

Eh bien, plein de choses ! Par exemple, il pourrait déposer dans une boîte des petits cailloux ou des petits objets qui représenteraient tout ce qu'il garde en lui et qu'il n'a pas réussi à dire à sa maman jusqu'à maintenant. Il pourrait dessiner, peindre. Il pourrait faire une marionnette ! C'est la marionnette qui dirait pour lui tout ce qu'il ne peut pas dire. Il pourrait aussi, mais ça c'est le plus difficile, découper un morceau de carton deux grandes oreilles, les donner à son papa ou à sa maman et dire tout simplement : "je voudrais être entendu, seulement entendu, que vous ne me répondiez pas tout de suite quand je veux vous parler. Que vous n'ayez pas la bonne réponse à toutes mes questions, mais que vous entendiez l'interrogation difficile qu'il y a derrière celles-ci. Que vous ne sachiez pas à l'avance ce que je dois faire ou pas faire, que vous acceptiez d'entendre, seulement m'entendre."

Voilà quelques unes des démarches que pourrait faire le petit renardeau. Je vous le disais tout au début. Il faut beaucoup de courage et de volonté pour tenter de dire l'indicible. Plus encore quand il s'agit d'une petite renardette, qui n'ose pas dire que certains gestes sur son corps ne sont pas bons pour elle, surtout quand ils sont déposés par un renard adulte, trop proche. Je vous le disais, c'est difficile, douloureux, de se taire quand on aurait tant et tant à dire."


Apprivoiser vos émotions, grâce à la Sophrologie. Livrez vous avec un thérapeute à votre écoute et découvrez cette approche douce et efficace, pour vous permettre de développer votre bien-être au quotidien.


Sophrologie à distance - Téléconsultation


Sophrologie à domicile


Grasse - Mouans-Sartoux - Mougins - Mandelieu - Cannes - Antibes - Nice - Saint-Raphaël ⠀


Sophrologie en cabinet


Sur rendez-vous du lundi au samedi


67 avenue de la libération 06130 Grasse


charley.breuille@hotmail.fr | Tel: 06.58.32.74.37


#sophrologue #positif #healthy #welfare #therapy #alpesmaritime #ilovemyjob #instapic #citations #relaxation #zen #sagesse #bienetre #healthylifestyle #sante #nopainnogain #penseepositive #developpementpersonnel #confiance #therapist #happy #mieuxetre #prendresoindesoi #prendreletemps #bienveillance #jacquessalomé



1 vue0 commentaire